TOTEM Liri / Compagnie Codario – Marie Rual

TOTEM Liri / Compagnie Codario - Marie Rual

vendredi 24 mai 15h (scolaire) & 21h (tout public) - solo / 40 minutes

Spectacle organisé en collaboration avec le collège Astarac-Bigorre de Trie-sur-Baïse.

Une escapade poétique, théâtrale et chorégraphique.

TOTEM Liri

Quand la cage est faite, l’oiseau s’envole.

Bambola, une petite ballerine vissée à son mécanisme musical et enfermée dans une boîte, est livrée à celui ou celle qui voudra bien la faire tournoyer. Une fois la boîte ouverte, que ferait cette ballerine, si elle dégénérait ? De cette poupée claustrée, contrainte à tourner en rond, un mouvement désinvolte et exalté s’éveille. Dans son dérèglement, elle se transforme et trouve délivrance.

Marie Rual créa ce personnage en 2016, dans le cadre d’un évènement culturel performatif à Rome ayant pour thème la dégénération. De cette courte performance est née l’envie d’approfondir l’expérience “bambolesque” et de déployer le projet TOTEM Liri vers une forme plus longue, autour de la notion de liberté. (“liri” veut dire liberté en albanais)

Le projet s’articule en saynètes autour du concept de la liberté at à travers plusieurs personnages : la bambola originelle et ceux qui suivent ses transformations.

Qu’est ce qui nous empêche d’être libres ? La liberté est-elle palpable ?

Cet état de liberté, si cher à l’humain, renferme un monde foisonnant d’émotions. De cette absence de soumission et de contrainte naît la possibilité d’un mouvement, d’une action qui s’oppose à l’arrêt : marcher, courir, glisser, voler, sauter, tourner, rire, chanter, respirer, rêver, imaginer, espérer, danser, aimer… Durant l’élaboration du projet, ces actions ont permis de faire apparaître de nouvelles notions cherchant à approfondir et raisonner avec l’idée de la liberté ou au contraire, à contraster avec elle. Les détours de l’enfance ont été de gais chemins à prendre pour tenter de retrouver l’insouciance intérieure et chercher l’inspiration.

Conception, mise en scène, chorégraphie, interprétation et costumes : Marie Rual

Collaboration scénographie : Fabien Guyard et Michel Rual

Créations Lumières : Christine Longuespé

Musique : Colleen et les boîtes à musique, John Levers the Ratchet at What is a Camponium ? pt.1, Jacques Brel, La valse à mille temps (ré-enregistrement 1972), Arthur H, La boxeuse amoureuse, Colleen Ritournelle, Timber Timbre, Run from me, Françoise Hardy, Le temps de l’amour.

séance tout public à 21h / tarif unique : 5 € / gratuit moins de 16 ans.